Farine de banane : une alternative au blé ?

Publié le : 06 octobre 20213 mins de lecture

La farine de banane est très respectueuse du régime paléo. Fabriquée à partir d’un fruit, elle est donc absolument unique. Elle promet de fournir plus de substances nutritives que la farine traditionnelle. Sans gluten, c’est une excellente alternative à la farine de blé.

Qu’est-ce que la farine de banane ?

La farine de banane est certainement fabriquée à partir de bananes. Cependant, elle est préparée à partir de bananes vertes qui ne sont pas encore mûres. Ainsi, ces dernières sont récoltées, pelées, cuites et broyées finement en poudre. Cette farine, de texture légère et légèrement sucrée, peut donc être une alternative de la farine de blé, dans presque toutes les recettes. En raison de sa douceur naturelle, elle est un excellent choix pour la pâtisserie. La farine a un léger goût de banane lorsqu’elle n’est pas cuite, alors que la version cuite de cette farine produit une saveur encore plus légère et terreuse. Cela peut ressembler à une texture de farine de blé beaucoup plus légère.

La farine de banane et ses atouts santé

La farine de banane verte, riche en potassium, est principalement constituée d’amidon résistant. Elle ne sera pas digérée par l’intestin grêle, tout comme les fibres alimentaires, donc elle est facile à digérer et constitue un bon coupe-faim naturel. Classée dans la catégorie des aliments à faible indice glycémique, cette farine de banane aide à réguler la satiété et offre une variété de possibilités en cuisine. Elle est très riche en minéraux comme le zinc, le magnésium et le phosphore, en prébiotiques et en amidon résistant. Ses fibres favorisent la digestion et participent au fonctionnement normal des microbiotes intestinaux. Il est aussi important de savoir qu’elle a moins de calories que la farine de noix de coco.

La farine de banane et son utilisation

La poudre de banane verte est polyvalente. Elle peut être utilisée pour la cuisine, la pâtisserie, et même pour la boulangerie. Elle peut être consommée cuite ou crue, utilisée seule ou mélangée avec de la farine de blé ou encore avec des mélanges sans gluten. Cette farine bio apporte du moelleux et du gonflant à vos gâteaux, gaufres et cakes. Elle permet également de faire coller et d’épaissir les soupes, les smoothies et les sauces. Sa quantité est de 75 % du poids de la farine de blé, car sa teneur, élevée en amidon, la rend plus lourde et plus apte à absorber les liquides. Et puisque vous pouvez la servir dans diverses recettes, il n’y a effectivement aucune limite quand il s’agit d’additionner de la farine fruitée à vos plats.

Peut-on perdre du poids grâce au maté ?
Consommation d’insectes : une alternative alimentaire ?

Plan du site